Rayonner, la femme solaire


Mots du jour..

Rayonner, la femme solaire

Sur le chemin du féminin, de la femme en quête de soi, nous cherchons, je , tu nous. explorons.

Des pans s’ouvrent et s’offrent à nous pour entendre sa petite musique intérieur.

Nous entreprenons , nous écoutons et nous nous abandonnons à laisser émerger LA FEMME

Éveil ou réveil de cette femme astre lumineux, astre sensible, étoile montante, fleurs odorante et vertigineuse.

La croissance et l’ abondance manifeste leur présence en un simple geste: je crois en TOI !

Nos profondeurs se découvrent et la femme solaire, la femme fini sa danse initiatique avec la lune.

Je ne conte pas celui de cycle rouge et lunaire mais celle de son intériorité , celui qui vibre et remplie chaque alvéole de nos poumons en un souffle profond : je suis incarné.

Oui, la femme se mouvant avec la lune est bien plus qu’ un cycle, une roue, un accord ou des émotions, elle est un rayon, un soleil, un nectar.

Elle se doit de ne pas se voiler la face et laisser toute sa lumière ÊTRE

Être, ce ne plus être une identité, un rôle, un fonction, c’est laisser sa propre note de mélodie devenir une symphonie, une rivière, un océan.

En chacune de nous vit la lumière, la scolarité accord et équilibre parfait de notre sagesse profonde et Divine.

Bien souvent, sur ce sentier, nous regardons dedans pour mieux apaiser.

Nous déposons des graines d’ amours et de guérissons.

Puis doucement, la lumière, la conscience, la vie, referment la blessure et nous pouvons enfin n’être plus cette histoire , ce rôle. Émerge une femme apaisée, une femme rayonnante, une femme déterminée. Nous sommes alors à présent une femme pacifié, une femme debout, une femme droite, une femme ouverte aux multiples cadeaux de la vie…

Rayonner peut sembler délicat et nous croyons que ce rayonnement est une manifestation d’un moi théâtral. Ce n’est pas de celui là que je ta parle , j’ écris sur ce Moi- Soi, celui qui fait toute notre différence, cette lumière qui t’ éclaire et celle qui te montre telle que tu es, dans toute ta verticalité dans toute ta transformation, dans toute ta fragile, dans tous les sentiers que tu empruntes…

Et puis..

Un jour, un beau matin, plus rien n’ est accroche, plus rien n’est pas de chagrin

La soie de son âme, la soie de ton intériorité devient une étoffe, une place que tu t’ accordes.

Femme éclairante, femme flamboyante, femme étoile, Femme qui irradie, rayonne à l’ infini !

Yaël

Un mot, une pensée à découvrir au petit jour chaque matin, ce sont les mots du jour, que je te laisse découvrir chaque matin..

tu les recevras tous les matins, en t'y abonnant soit la / le bien.. venue..

Yaël Catherinet

https://www.yaelchandesarbres.com