Poésie


Prose sans pause.

Avec tact et intacte.

Du clavier qui fait clic -clac.

Mots métallique ou harmonique.

Dans les soubresauts.

De mon âme.

Une voiture roule dans les flaques.

Et je t’ attends

La lettre commence un dimanche de pluie

Et le compteur du passé efface

Il n’ y a plus de temps

Serions nous béni des Dieux

Pour voir nos cheveux volés

Au vents

Une tasse de café fumant

Accoudé sur un coin de table

À regarder les passants

La poésie se boit et se rie

Elle n’ a jamais foutu le camps.

Yaël


0 vue