Sagesses féminines


Pendant des milliers d'années , bien avant que notre culture accorde toute sa confiance à la pharmaceutique, les femmes se fiaient à leur intuition et à mère nature pour prendre soin de leur santé et celle des membres de leur famille. Guidées par leur sagesse intérieur, nos ancêtres cueillaient des plantes médicinales dans la pharmacie colorée de la nature - la camomille parfumée pour fabriquer des tisanes calmantes; le gingembre frais pour se prévenir des nausées et calmer l'estomac, la digitale pour régulariser les battements du coeur.

Il est étonnant de constater que nos ancêtres herboristes bien que séparées par des milliers de kilomètres utilisaient les mêmes herbes pour traiter les mêmes maladies. Les amérindiens et les chinois utilisaient toutes les deux l' angélique ( le dong quai ) pour les symptômes ménopausiques. Aujourdhui, ce savoir ancien basé sur l' intuition est enrichi par des études scientifiques objectives qui viennent confirmer ce que les guérisseuses ont toujours su..

Extrait de La sagesse de la ménopause,Christine Norhtrup