À l’ orée des âges


À l’ orée des âges, Le ciel ombré accompagne mes songes. Je regarde au loin l’ horizon. Mes enfants empruntent leur chemin. Quittent la demeure, Ils s’ en vont. Volent à tire d’ ailles belles hirondelles. Je me remémore et accueille le passé, pour danser le présent.

Mes cheveux Ils sont gris doucement. Le futur est ma transition. Changement délicat de mon abime Tel un arbre dont l’ écorce s’ adoucit. Laissant la mousse le recouvrir . Plus d’ obligations Des opportunités Rien que pour soi . Je contemple les nuages, Les levers de soleil rosées. Tout le temps devient un collier délicat sur ma peau chaque jour sillonnée. Passagère Ma vie est un eautre musicalité Chante ma petite âme Un peu plus j’ approche des étoiles Le soleil devient mon royaume Astre je suis!

Yaël Catherinet


35 vues