top of page

Initiation au Féminin Sacré

Dernière mise à jour : 3 juil. 2022

Suite à une Masterclasse pour Famille Épanouie il y a quelques jours, je vous propose une trame écrite de l' atelier pour également le faire chez vous!


Pour commencer l' initiation ensemble, je vous propose un extrait du Féminin Guérisseur

"....La marche des femmes, la quête, la recherche, nos pas... Où en sommes-nous dans nos pas de femmes? Où en sommes-nous dans cette science du contrôle qui nous retire l’essence du senti et du sacré?

Nous, les femmes, voulons donner la vie dans la beauté de l’instant, sans peur ni contrôle. Sentir notre bébé naître dans chaque recoin de notre chair.

Nous, les femmes, voulons sentir le flux carmin descendre et couler pour rougir la terre de nos baisers.

Nous voulons redevenir animales, félines, ni esclaves, ni soumises, juste libres de marcher pieds nus sous la pluie. Moi, la femme, je veux du sacré, du sens, du rituel dans ma vie. Je veux que chaque jour la beauté soit au rendez-vous par la grâce du ciel. Moi, la femme, je veux du respect, de l’amour et des paroles douces. Je veux que mon corps soit ma connaissance, ma magie, mon initiation.

Moi, la femme, je n’autorise aucune autorité à être maître de mon féminin. Tout m’appartient : mes erreurs et mes doutes, mes bonheurs et mes courbes, mes parfums, mes seins, mon ventre, mes enfants, mes créations, mon chemin. Nous, les femmes, avons besoin de mains qui se tendent, de cercles pour nous accueillir, de mères à nos côtés, d’hommes pour donner et recevoir de l’amour, pour jardiner ensemble des Eden, Oasis des délices. Moi, la femme, je suis amoureuse de ces instants où je peux être reliée aux arbres, aux fleurs, au vivant et, chaque jour, célébrer le soleil qui entre dans ma maison. Où en sommes-nous, nous les femmes ? Nous en sommes là, dans cette voie rouge.

En transmettant, en honorant ce monde que nous désirons...."


Voilà un questionnant que nous soumet l' intitulé du titre : " Initiation au Féminin Sacré "où trois mots viennent souligner trois préceptes, trois notions, tout d'abord, celle du Féminin, puis celle de recevoir une transmission initiatique et enfin la dernière, le Sacré.


  • Posez- vous, un instant sur chaque mot, sur ce qu' il représente pour vous ?

  • Comment les accueillez dans votre fort intérieur ?

  • Que disent- ils tout bas ou tout haut ?

  • Cela fait- il sens à vos yeux ?

Pour cela, pour nous aider, nous allons utiliser 3 pierres, 3 marqueurs pour avancer dans l'aventure !


Le premier caillou que nous pouvons déposer sur ce sentier et d'envisager un autre regard, une compréhension nouvelle sur le féminin, hors la voie de nos connaissances et de nos aprioris.

Revenir à l' essentiel et nous interroger sur ce que souhaitons en tant que femme pour nous approprier toute la vibration du Féminin.


Qu' avons- nous besoin, qu'est-ce qui nous est nécessaire ?

Je vous propose la voie de l'exploration de votre nature corporelle, cette d' une robe de Soi qui habille notre Féminin, votre corps dans toute ses transformations, ses expressions, son identité, sa singularité...


Et idem juste ce demander :

  • Comment nous l' avons accompagner.

  • Comment s’est construite votre identité de femme ?

  • Est-ce par le fruit de l’ héritage, la transmission, qu' avez- vous reçu ?

  • Vous reconnaissez- vous dans ce qui vous a été légué?

  • Ou parallèlement ce que la société vous incombe par ses messages stéréotypées

Quel premier pas faire pour saisir toute sa corporalité, son essence féminine ?

Je vous propose cela : celle de découvrir et observer votre cycle féminin qui sera le premier caillou à poser sur votre chemin, puis ensuite la connexion aux autres cycles comme ceux des saisons, de la lune, ceux aussi des passages de votre vie, tout ce qui opère un changement d'état, une mue, aussi bien physique qu'émotionnel. Et comment ils influent dans votre vie au quotidien.


Prenez un temps pour vous y relier et inscrivez avec sincérité sur du papier vos ressenties.

Puis, utilisons ensemble une ou un bouquet d'huiles essentielles en oléofaction.

C'est à dire, sentir une essence et la laisser agir hors mental et contrôle.pour qu' elle nous montre d' autres possibles.




Voici une petite sélection que je vous propose:

  • Ylang Ylang: la femme, la sensualité

  • Le patchouli: libre et sauvage, la vénus au tambour

  • Le vétiver: la terre -mère

  • La sauge: la guérisseuse

  • La myrrhe:, la femme christique etc


Comment, je peux aménager des temps d’ écoute pour être plus en lien avec moi- même ?

Visualisation , écoutons : notre corporalité, ses courbes, les âges que nous avons traversé, notre sexe, notre poitrine, nos cheveux, nos yeux, notre peau, nos rides...

Sans crainte avec joie, honorons notre temple, notre corps.

N’ est- il pas une merveille, n'est - il pas parfait !

Honorons- le dans toute son intégrité , comprenons qu' ainsi nous touchons sans effort avec le coeur, la notion de sacré et de sacralité en prenant soin de lui, en le contemplant, en l' admirant, en lui chantant des mots d'amour .


Le deuxième caillou, mouvement est le féminin dans la dimension symbolique, énergétique

Comment voyons -nous le féminin, la polarité.

Le féminin est une énergie que l’ on associe à certaines valeurs comme celle de l’ accueil, du prendre soin, de la réceptivité, de la création, des émotions, du lien à l’autre, la relation

Voyez vous d’ autres valeurs ?


Comment, ces valeurs peuvent nous donner la main dans la dimension sacré ?

En les activant, les déposant, les observant afin que chacun de nos pas, actions en soient imprégner de cela Puis, nous convient à se défaire du faire et déployer l' être.


Sentir toute la sacralité, non que dans du prodigieux, juste simplement dans ce que la vie met en oeuvre à chaque recoin, sans fard nous inspire vers le lumineux de nos possibles !


Le troisième caillou, pour finir l’initiation est le biais de la transmission, celle de vivre une expérience d’apprentissage par une initiation.

C’est à dire, par un processus de recevoir tout un enseignement.

L' initiation peut naturellement s'élaborer sans école, ni maitre .

En posant des rendez- vous avec soi-même,

en aménageant, en créant des rituels.

Des temps hors du temps pour s'offrir des rendez- vous à la découverte du féminin.

Les rituels sont des espaces authentiques ou nous relions à nos profondeurs , à notre nature, au souffle,

à notre chair, à notre âme.

Quel rituel au quotidien, je peux créer pour la femme que je suis ?

Comment, je peux aménager des temps d’ écoute pour être plus en lien avec moi- même ?

Je vous propose quelques rituels, tous simples que vous pouvez aménager à certains moments.

Vous pouvez utiliser et évoquer le premier mot que j' ai mis en couleur qui sera la vibration , le mantra, le reste sera le mouvement à suivre...


  • Au quotidien: je rayonne en prenant aux différents moments de ma journée des temps avec moi -mème ( prière , mantra, méditation, une bougie, un encens )

  • Le week-end : je médite et j’allume une bougie, puis je m’ offre un bain avec des plantes ,Je me donner plus de temps en connexion avec moi- même.

  • Lors des pleines lunes: je célèbre le féminin, la lune et fais le bilan du mois, ce que j’ai récolté .

  • Lors de mes lune :je me connecte au rouge lunaire, je célèbre le sang menstruel...

  • En cercle de femmes :nous sommes unis, nous posons nos intentions en toute sororité

  • Dans les passages phares : je suis métamorphose, je traverse les étapes de sa vie, mourrir et renaitre.


Une fois, les 3 cailloux posés sur notre chemin, nous comprenons qu' ils sont inter -reliés:

le féminin est initiation, il est sacré comme le masculin tout autant, car ils portent tous les deux l'essence même divine de la vie, de s' unir vers l' harmonie.


Première Illustration: https://www.shewhoisart.com/

Les autres photos sont le fruits des retraite du ©Féminin Guérisseur: https://www.yaelchandesarbres.com/le-feminin-guerisseur-la-retraite


Yaël Catherinet-Buk

© Le Féminin Guérisseur

Tel : 06 20 34 54 99 www.yaelchandesarbres.com

189 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Subtil

Comments


bottom of page