Le féminin pacifié



Le féminin pacifié La femme qui marche vers le féminin sacré n’a plus de crainte ni d’attente. Elle a cheminé, compris, accepté, lâché prise sur ses attentes, sur les regards extérieurs, sur sa vision d’elle-même. Elle n’a plus besoin d’une validation ou de recherche quelconque. Son corps est son temple, son âme est un joyau, son être une merveille.

Chaque jour qui passe, sa beauté intérieure rayonne.

Chaque année, la sagesse est manifeste. Chaque pas qu’elle fait est une bénédiction. Le féminin pacifié danse avec son masculin et son féminin, accord parfait où beauté et cohésion créent les notes parfaites d’une symphonie. Le féminin pacifié, la femme en paix, rejoint ses sœurs dans un cercle plus grand pour contribuer à la paix dans le monde et en soi. Le féminin pacifié, la femme en paix, se laisse bercer par d’autres femmes inspirantes qui marchent et sèment des graines pour la paix, le vivant. Le féminin pacifié marche avec ses ombres, rien n’est ni bon ni mauvais, tout est enseignements. Le féminin pacifié nous propose de fumer le calumet de la paix comme les Amérindiens car le tabac est une plante sacrée, celle de la réconciliation. En fumant ensemble, nous envoyons au ciel nos prières. Le féminin pacifié est cette Femme Médecine, cette Gardienne de la sagesse, une Femme Sage, une sage- femme qui au nom de la Mère-Terre préserve la paix, prend soin du vivant....

Extrait de Le petit livre du féminin Sacré, Édition First Yaël Catherinet-Buk www.yaelchandesarbres.com

À réservez ici:https://www.yaelchandesarbres.com/boutique

40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Unité