Les cheveux blancs ou pas !


Les cheveux blancs ou pas !

Où en sommes nous aujourd'hui sur notre rapport aux femmes qui assument leurs, les cheveux ivoires. Pour certaines femmes, les cheveux blanc sont synonyme de : je vieillis, je ne suis plus jolie, donc plus désirable.

L’image d’une femme aux cheveux blanc est aussi un marqueur d'inégalité entre les femmes et les hommes,

On ne perçoit pas de la même façon une femme aux cheveux blanc qu’un homme,

n’est ce pas ?

Les cheveux gris, long rappellent aussi dans l'inconscient collectif l'image d’une sorcière.

Pensez à la représentation de Canidia « la vieille aux cheveux blancs ». une magicienne , une sorcière de l'Antiquité romaine, qui apparaît dans les Satires et les Épodes d'Horace.


En avons nous peur de cette femmes aux cheveux argentés ?

Quelle pouvoir cache t’ elle avec sa chevelure , ses antennes ?


Beaucoup d’entre nous également les coupent dés qu’ ils commencent à être ivoire.

Avons nous des craintes de les laisser longs et gris.


Il est vrai que leur nature en blanchissant changent, ils deviennent plus secs, plus rebelles.,.


Une autre femme ?


Il faut donc aimer nos corps de vieilles sorcières, pleins d’une longue sagesse accumulée.

Les cheveux blancs eux-mêmes ne sont-ils pas beaux? «J’aime l’idée de laisser mes cheveux se métamorphoser lentement, développer leurs nuances et leurs reflets, avec la douceur et la luminosité que cela leur apporte», écrit Mona Chollet, Aude Lorriaux

http://www.slate.fr/story/167288/grimoire-magie-feministe-trois-ages-vie-mona-chollet


Quels sont les femmes qui s'affranchissent du regard de la norme et ne les teignent pas. Assument, le temps qui passe et honore la femme sage, la déesse, la femme solaire de ses cheveux argentés.


Voilà , pour nous l'occasion au contraire de prendre soin de cette nouvelle nature de cheveux, de laisser cette femme sauvage , libre, d’exprimer toute sa puissance!

Yaël Catherinet

Le chant des arbres

www.yaelchandesarbres.com





834 vues