top of page

Les profondeurs

Dernière mise à jour : 10 mai 2023


Au coeur de soi, au coeur de nos profondeurs, une boite noire pleine de mystère nous habitent.

On la nomme inconscient ou subconscient, elle abrite un peu de nous, un peu de notre histoire intime, un peu de la mémoire de notre humanité. Cette matrice indéfinissable, obscure, nous interpellent.

Elle contient en son sein des souvenirs, des secrets qui ont façonné des empreintes dans notre psyché agissant sur tout notre être.

S' engager d'aller à la rencontre de nos profondeurs, là ou palpitent notre trésor sombre et paradoxalement lumineux, est un chantier qui nous demandera courage, foi et confiance.


En suivant cette voie, nous en saisiront toute son initiation et nous pourrons constater le processus d'investissement qu'il nous amène à vivre, celle d'une reconnaissance sur nous- même.


Pour y aller et s' en accaparer à bras le corps , il nous sera nécessaire avec sincérité et sans jugement,

de discerner nos fondations, comprendre nos croyances et l' attachement à nos héritages et nos fonctionnements. Chaque espace visité sera apaisé et favorisera la mise en conscience de tous les fils de notre canevas interne. Ainsi, nous seront plus amène d'en défaire les noeuds, d'en couper certains et d' en apaiser d'autres libérant affectes, peurs, tensions sous jacente que nous avions du mal à identifier.

Nous allons apprendre à sortir de nos formatages, de nos identités pour laisser une émerger toute notre authenticité " le vrai soi . La marche, au fil du temps, au fil du chemin parcouru dessinera clarté, compréhension et surtout l' amour dans toutes nos facettes..

Enfin, nous comprendrons que nous pouvons et savons tisser notre propre toile, " notre maya ", notre enchevêtrement des rêves et des désirs.


L' entreprise des profondeurs , il me semble ne se fait pas seul, elle convoque ce que Carl Gustave Jung défini comme le "Soi " l'alliance du conscient et l'inconscient au service de l' individu, ou également ce que la psychanalyse plus conventionnelle nomme la génitalité, c'est à dire la pulsion de vie, l'éros au service de toute notre individuation.

Chaque courant des profondeurs, met en lumière, l' importance d' être pleinement soi : plus de masques, d'enfermement, de répétition, rien qu'un allégement de tous les possibles.

La danse féconde du souffle, du désir, de l' amour engendre l' accord harmonieux des contraires.

Le chemin des profondeurs, de l' inconscient possède dans sa besace des outils, comme l' analyse des rêves, la psychanalyse et aussi la psychothérapie.

La psychothérapie , quand à elle, nous accompagne pas à pas à revenir dans notre corps, dans nos sensations, nos émotions.

Elle enveloppe tout notre être, afin de renaitre également, elle est la maïeutique de l'être, l'espace d'écoute, le temps de se réinventer, de plus porter fardeaux et peines.


Chaque route envisagée, empruntée des profondeurs est le cadeau, que nous nous offrons à ne plus avoir peur dans le noir et de laisser la vie nous traverser.

Si vous souhaitez faire ce chemin ensemble, vous pouvez me contacter pour plus d' information : https://www.yaelchandesarbres.com/th%C3%A9rapie

Et nous définirons ensemble l'orientation autour du travail de l' analyse des rêves, la psycho-thérapie, la psychanalyse ...

205 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page