Prendre soin




Je suis une femme qui à traverser des ombres. Je suis une femme qui à rencontrer sa lumière.

Accompagner les femmes est la missive qui s’est inscrite dans mon chemin de vie. La plume, les mots, les cercles, les soins, l'écoute ont pris l'apparence d’un fil, d’une aiguille, d'étoffes soyeuses, de tissus colorés afin de recoudre, réparer des espaces blessés, retisser les liens, adoucir les accrocs, re- créer d'autres possibles, une pépite de soie pour soi.

Dernièrement je lisais que l'origine, la racine du mot “texte “ est proche de celle du textile, que l'un et l'autre sont liés par l'intention de réparer, d’envelopper, de créer...

Le fil de l'histoire ici qui se bâti est un chemin de Paix, de femmes qui marchent dans le désert et chantent ensemble.

Comme un instant hors du temps et d'appartenance, elles se réunissent, s’unissent afin d'alerter et de montrer que nous sommes une à travers nos différences. Ces messagères de Paix ont ouvert en moi un espace bien plus grand celui de croire à une ère messianique des femmes ou les femmes, le féminin serait les gouttes d’ eau pour arroser notre monde qui s’ assèche.

Le féminin, les femmes n’ exclut pas le masculin, au contraire elles invitent les hommes à agir main dans la main.

Je crois que nous pouvons à l’ aube de ce nouveau chapitre prendre soin de notre humanité et les rêveurs que nous sommes incarnés enfin la renaissance d'une nouvelle ère.


Yaël Catherinet-Buk Thérapeute, Poétesse- Autrice Le chant des arbres www.yaelchandesarbres.com