Femmes Sages

Ici est un espace de ressource ou je vous propose différentes pétales, je vous invite à dérouler la page et  cueillir ce qui fait écho pour vous !

Cocon Femmes Sages Photo Hélène Toulet

Extrait

la fin des lunes, la ménopause, le temps qui passe, la femme éclairée.

À quelle fin, me direz-vous ?

Pour mieux accompagner chacune dans cette transition et conquérir ses propres ressources, selon sa route afin d’éclore en toute beauté. Pour revisiter en conscience le temps où le carmin rougit la terre de ses baisers.

Pour déposer du sens et du rituel.

Pour pacifier ce grand franchissement féminin, passerelle où nous nous engageons sur un autre sentier pour œuvrer vers d’autres causes.Pour que la Femme Sage en soi prenne toute sa légitimité, sa place de reine.

Pour communier avec toutes celles qui franchissent cette étape de femme, pour l’avoir également passée quelques années auparavant.

Nous avons été :

Nous avons été une jeune fille, une femme, une créatrice, une mère, une femme épanouie, une femme qui vieillit.

Nous avons été toutes ces femmes ; les étapes de notre vie, nous les avons traversées.

Nous avons vécu, ressenti pleinement chaque cycle, chaque expression de notre corps et de notre âme dans la beauté de ce féminin.

Ensemble, mutuellement nous pouvons nous donner la main pour enjamber et adoucir l’arrêt des lunes et sillonner sereines ce nouveau cycle. Honorer la place nouvelle et différente de la femme que je, tu, nous sommes…

Je rêve d’un monde où des femmes donnent la main et accompagnent chacune dans les étapes de transformation comme des porteuses de flambeau, indiquant la route à prendre. Pas une voie, mais des chemins, montrant la diversité de ce que nous sommes. Pas de généralités, pas de cases, l’ouverture d’un accueil permanent de chaque transition dans sa libre expression.

 

Explorons ensemble les phases de la Femme Sage, son chemin pour y accéder en paix.

 Extrait de:  Femme Sage, de la fin des lunes à la femme dorée, sortie de mon prochain livre en Avril 2022

Webinaire

Un samedi après-midi pour cheminer ensemble sur le passage de la ménopause et après...

Je suis la rivière rouge qui ne coule plus .

Je suis ce passage de femme.

​​

Samedi  15 janvier 2022 de 14h à 17h via Zoom chez vous

 

Ensemble, nous allons aborder ce passage vers la Femme Sage :

- Comment traverser la rivière rouge.

- Accueillir la nouvelle Femme, sa Renaissance

- Quitter hier pour aujourd'hui

- Pacifier la femme blessée pour la femme lumière et danser un nouveau jour : la Femme dorée, solaire, la femme sage.

 

​*Rituels, soins énergétiques, plantes (pierres, fleurs de Bach, mots et vibrasons)

Nous travaillerons ensemble sur corps physique et émotionnel

Inscription via mon site: https://www.yaelchandesarbres.com/webinaire

 

Participation 30€

Webinaire fin des lunes (1).png
Cocon de femmes, retraite entre femmes

Retraite 4 jours pour les Déesses Solaires dans le Gard

Du 7 au 10 juillet  2022  dans une villa sublime, au bord de la piscine 

Hélène & Yaël vous invitent et vous accompagnent dans un écrin de verdure et d’eau.Pour prendre soin du passage vers La Femme Sage ou celle déjà installer en Soi.

 Info complémentaire ici: https://www.yaelchandesarbres.com/agenda

PUB INSTA femmes sages 2022.jpg
Accompagnement individuel
La fin des lunes: 

Accompagnements pour les femmes aux rivières rouges qui ne coulent plus.

Rituels, soins énergétiques, plantes, pierres, fleurs de Bach, mots et vibrasons)

Nous travaillerons ensemble sur les corps physique et émotionnel.

Un travail de 3 séances de 1h30 à 2h est nécessaire pour cet engagement.

Info complémentaires:: https://www.yaelchandesarbres.com/fin-des-lunes

Cocon de femmes sages

Temoignages

Ce premier cercle de femme Dorées fût  l'aboutissement d'un long chemin parcouru qui a permit l'entrée vers une nouvelle lumière, plus grande, plus sage. Yaël ton accompagnement est enveloppant, tout en douceur, en justesse, en délicatesse et a permis avec Hélène de m'accompagner vers la sororité. Ce cercle restera dans mon cœur, comme un moment précieux, et j'ai hâte de me retrouver parmi vous à nouveau afin de  continuer à cheminer en votre charmante compagnie. 

Bien amicalemen

Corinne
DSC_0472.jpg
Gaelle B

« L’espace va bien au-delà du mas qui nous accueille.
Derrière la frange des hauts cyprès que je salue matins et soirs, s’étend la forêt ardéchoise.
Elle nous appelle dans ses sentiers initiatiques.
Tour à tour, je suis terre, eau, colline de craies blanches et chemin serpenté d’effluves de thym. J’enlève mes oripeaux. Je redécouvre étonnée, dans l’éclat de sa douce maturité, la gamme de mes élans sauvages et la palette expansée de la femme sorcière.
Des rivières ont coulé de mes yeux, des chants ont traversé mon ventre et ma gorge, des danses ont transmuté mon corps...Mais tout est douceur, rien que douceur.
Dans le chant des cigales, au rythme du tambour chamanique ou encore dans l’âcre volute d’un calumet, vient se mêler une mélopée harmonieuse : celle des voix de mes sœurs. Dans la rondeur du cercle, dans les gestes de soutien, le fruit de mes expériences résonne près des leurs. Ritournelle contée de la naissance à l’orée de la femme pas-sage, nous bravons nos peurs, nous nous sentons Déesse. Je garde des rituels du passage de la rivière rouge à la femme solaire, la beauté et la grâce de ces instants. Des mémoires ancestrales nous accompagnent, les mains ouvertes et chaleureuses. Je vois les Grands-Mères riantes comme des petites filles dans le soleil d’été et j’entre dans leur ronde.
Gratitude à mes sœurs pour ces partages ; à Yaël pour son guidage, sa présence et puissance d’écoute ; à Hélène pour l’intime image rassemblée de nos corps. »

Photo Gaelle B