NOURRIR SON YIN


NOURRIR SON YIN

Nourrir son yin, nourrir la femme intérieure, extérieure, polarité sacrée, pas de danse, de lunes, à la rencontre de soi, déroulé de soie où la peau frémit. L’âme surgit, le ventre danse, l’émotion se crie, rien n’est tabou, une femme émerge.

Nourrir son yin invite à marcher pieds nus dans la rosée pour sentir l’eau céleste.

Récolter son sang et nourrir la terre.

Écouter ses rêves. Peindre son intuition.

Oser laisser sa beauté devenir étendard.

Nourrir son yin, tel un lotus ouvert, les racines profondes cherchant ses origines pour comprendre, pardonner, avancer, se transformer. Ce lotus est ton corps, ta flamme. Les pétales sont le royaume qui crie sa faim de toi et ouvre ton cœur au Divin nectar.

Nourrir son yin de pierres, de minéraux issus de la reine Terre : pierre de lune, perle, cornaline pour orner sa couronne, calmer sa tourmente, oser sa sensibilité, réveiller ses intuitions, chatouiller la Shakti légendaire.

Nourrir son yin d’huiles et d’essences de pruche, de rose, d’ylang-ylang pour chalouper et éveiller sa sensualité, le grain de chaque cellule, avide d’extase, de paradis perdu et retrouvé. Laisser Lilith monter en soi, à son Zénith.

Nourrir son yin de caresse, de peau à peau, d’amour, de baisers, de qui se donne et se reçoit.

Nourrir son yin de s’aimer fragile et forte, insoumise et éprise d’un amour plus grand,

Nourrir son yin, vas femme! Défais le costume.

Retrouve l’habit originel.

Regarde qui tu es dans le miroir.

Que vois-tu ? Tes rides et ton histoire, tes plis et vergetures parlent d’enfants, de passages, d’hommes ou de femmes à aimer.

Nourrir son yin, c’est le chemin que tu empruntes chaque matin quand le soleil aimant invite ta lumière sur terre. Quand la lune étoffe le ciel de sa magie. Quand les deux s’unissent. Car ma toute belle, ton yin aura besoin de son yang pour enfin devenir arbre.

Alors, nourrir l’un, puis l’autre, puis les deux. Pour qu’ils n’aient plus faim. Que l’amour rassasié soit beauté de nos polarités aimantes, aimant, attraction, construction, solarisation de notre passage ici-bas...


Extrait du Féminin Guérisseur, livre, Édition Véga

Yaël Catherinet-Buk

www.yaelchandesarbres.com

96 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout